Comment Planter et Entretenir un Pommier Japonais ?

En terre ou en pot, le pommier du Japon peut être planté par semis, par bouturage ou par greffage, de préférence en automne ou au printemps. C’est un arbre relativement simple à cultiver qui ne requiert pas beaucoup d’entretien pour se développer. À maturité, il produit des pommes au goût âpre qui sont comestibles, à condition de les cuire au préalable.

Découvrez nos conseils pour bien planter votre pommier japonais et en prendre soin.

Comment planter un pommier du Japon ?

Pommier du Japon fleurie

Le pommier du japon peut être planté soit directement en pleine terre ou dans un pot, de manière isolée, en massif ou en bonsaï. Pour cela, vous avez le choix entre trois techniques de culture. Vous pouvez le planter par semis en vous procurant des graines. Dans ce cas, vous devrez effectuer la plantation entre l’automne et le printemps.

A défaut de graines, vous pouvez recourir au greffage. Cela dit, la manière la plus simple de planter votre pommier japonais est le bouturage que vous pouvez pratiquer en automne.  Pour le sol, procurez-vous un mélange de terre de jardin et de terreau bien drainé auquel vous allez ajouter un fertilisant organique bien décomposé.

Quant à l’emplacement, choisissez un endroit bien ensoleillé ou mi-ombragé, protégé du vent et maintenu à une température optimale de 15 à 20°C. Si vous plantez en pot, utilisez un contenant qui soit suffisamment grand (35-50 cm de profondeur et diamètre). Lorsque vous plantez plusieurs plants, pensez à maintenir un espacement d’environ 1 à 2m entre chacun.

Comment entretenir et tailler le pommier du Japon ?

Le pommier de jardin est aussi simple à cultiver qu’à entretenir. Il pousse rapidement et ne réclame pas beaucoup d’entretien.

En général, les soins à lui apporter consistent en un arrosage fréquent et régulier pour éviter la sécheresse du sol. De même, vous pouvez placer un paillis au pied du plant pour garder le sol humide après la plantation. Il est recommandé de nettoyer l’environnement autour de votre pommier pour faciliter son développement.

Quant à la taille, vous devez l’effectuer à chaque floraison. C’est l’occasion de débarrasser votre pommier des branches mortes et rameaux chétifs qui freinent sa croissance et de permettre aux rayons de soleil de pénétrer au cœur de l’arbre. Vous pouvez aussi effectuer la taille pour donner à votre pommier la forme que vous souhaitez.

Peut-on manger les fruits du pommier japonais ?

Parvenu à maturité, le pommier du japon produit des pommes qui sont tout à fait comestibles. Toutefois, elles ont une saveur âpre et acide qui empêche de les manger crus. Avant de les consommer, vous devez nécessairement les cuire. Vous pourrez ensuite en faire des confitures, des gelées ou les utiliser en cuisine.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Balancelle Jardin
Logo